J’ai testé le bilan de compétences

La période actuelle est propice aux questionnements… Pourquoi ne pas envisager un bilan de compétences ?

A l’heure ou les habitudes de travail sont bouleversées, où les français, et en particulier les salariés,  s’interrogent sur leur avenir. Beaucoup d’entre vous s’interrogent aussi sur leur parcours, le niveau de bien-être au travail et leurs réelles envies pour l’avenir.
Et si cette épreuve du Covid-19 réveillait les consciences, faisait émerger votre « moi profond » qui aspire à d’autres ambitions, d’autres rêves… ou qui aspire simplement à retrouver du sens dans son activité.
Selon l’enquête Opinion Way, 43 % des salariés estiment qu’il s’agit d’un tournant dans la manière dont ils vivent leur quotidien (Source : Opinion Way – Avril 2020)

Cette démarche, je l’ai faite fin 2019 – début 2020, et je vous partage aujourd’hui mon expérience. Que du positif !!!

J'attire votre attention sur le fait que je ne suis pas une professionnelle des bilans de compétences, je vous fais part de mon expérience, de mes ressentis et cet article n'engage que moi. Pour avoir plus de précisions et de détails, rapprochez-vous d'un professionnel certifié.

Qu’est ce qu’un bilan de compétences ?

Un bilan de compétences est un outil d’accompagnement professionnel qui va vous aider à analyser l’ensemble de vos compétences, expériences, motivations et aspirations, pour élaborer et construire un projet professionnel – ou de formation – plus en adéquation avec vos attentes et vos objectifs.

Un bilan de compétences est réalisé par des professionnels certifiés.

Pourquoi faire un bilan de compétences ?

Les motivations sont multiples et propres à chacun, en lien avec son histoire professionnelle, personnelle, son parcours de vie ou ses ambitions :

  • Vous êtes arrivés à saturation de votre emploi actuel et de votre métier,
  • Vous aspirez à développer et explorer de nouvelles compétences,
  • Vous ne trouvez pas de sens à votre engagement salariale,
  • Vous avez des projets mais vous n’osez pas vous lancer,
  • Vous manquez de confiance en vous et souhaitez la regagner,
  • Vous souhaitez évoluer professionnellement, et préparer une évolution de carrière,
  • Vous êtes perdus professionnellement,
  • Vous êtes restés longtemps sans activité professionnelle, et ne savez plus ce que vous valez…

La liste pourrait être encore très longue.
Il n’y a que des « bonnes » raisons de démarrer un bilan de compétences : pour faire le point, le « bilan » et réinventer éventuellement sa carrière et sa vie professionnelle.

Dans le cas de mon expérience, j'ai décidé de faire un bilan de compétences pour faire un point à un moment de ma vie ou je m'interrogeais sur mon parcours professionnel, mais aussi pour conscientiser les compétences acquises et augmenter ma confiance en moi... Cette fameuse confiance en soi qui me figeait dans mes peurs, qui m'empêchait d'avancer !

J'aimais mon métier, mon entreprise, et je n'avais nullement l'intention de changer, mais je ne m'épanouissais plus assez et j'avais d'énormes doutes sur ma capacité à faire valoir mon travail (oui c'est du grand n'importe quoi🤯).  

Le questionnement était plutôt "qu'est-ce je vaux ?", "Est-ce que je suis capable d'exercer ce métier que j'adore, ailleurs, autrement, dans d'autres services, d'autres entreprises... ?", "Qu'est ce que j'ai à proposer pour me différencier, pour apporter de la plus-value ?"... 
Autant de questions qui brouillaient mon avenir, mon équilibre et mon épanouissement personnel.

Quand se lancer dans un bilan de compétences ?

Difficile de vous dire quel est le meilleur moment… A mon sens, le meilleur moment c’est quand vous en ressentez le besoin et que vous vous sentez prêt à vous investir dans cette démarche.

Comment se passe le bilan de compétences ?

Un bilan de compétences dure légalement 24 heures et s’étale sur 2 à 3 mois en général. Il y a 3 étapes majeures :

La phase préliminaire

Cette phase a pour objectif d’analyser votre demande et vos besoins, ainsi que l’aspect volontaire de la démarche. Lors de cet entretien, le conseiller prend connaissance de votre contexte professionnel et définit les objectifs en fonction de votre problématique.

Cette phase est importante pour "planter le décor" et définir précisément ses attentes et ses objectifs.

La phase d’investigation

Cette phase est la plus longue du bilan. Elle va permettre d’explorer son environnement personnel et l’environnement socio-démographique.
Lors de cette exploration, vous allez devoir retracer votre parcours professionnel, vos problématiques, analyser les interactions entre histoire personnelle et professionnelle. Vous dévoilez un peu (beaucoup) 😊.

Les choix professionnels sont - pour certains - directement impactés par la vie familiale, l'éducation reçue, le milieu social... Cette étape permet  de prendre conscience de cette influence, volontaire ou subie.

Votre conseiller, à l’aide de différentes techniques et outils numériques, va vous amener à vous interroger sur vos motivations,  vos centres d’intérêts, les valeurs professionnelles qui vous animent, l’environnement de travail qui vous correspond…

Vous allez explorer vos différentes compétences, et pas uniquement celles que vous appliquez au quotidien dans votre métier, mais également celles acquises dans la vie courante, dans les loisirs, les relations…

Plusieurs outils sont utilisés dans cette phase : 
- Tests de personnalité (j'ai adoré cette étape)
- Tests d'intérêts professionnels
- Grille d'auto-évaluation...

Deuxième étape de la phase d’investigation : élaborer des hypothèses professionnelles en fonction des résultats précédents, de vos objectifs et de vos attentes, et les corroborer à l’aide de recherches documentaires, enquêtes de terrain, entretiens
A cette étape, vous allez devoir « mouiller la chemise » 😉.

La phase de conclusion

  • Identification des moyens à mettre en place pour aboutir à votre nouveau projet professionnel
  • Définition d’un plan d’actions, et d’un éventuel plan de formation

Voici ci-dessous un récapitulatif des étapes du bilan de compétences :

Source : Method

Les conditions de réussite d’un bilan

La réussite de votre bilan dépend principalement de vous et de votre investissement personnel.

Je vous liste ci-dessous quelques critères qui me semblent essentiels pour optimiser votre bilan de compétences :

  • La relation de confiance avec votre conseiller(e) : vous allez quand même vous dévoiler  à lui ou à elle (personnellement et professionnellement). Vous devez vous sentir à l’aise avec votre conseiller(e) pour pouvoir vous libérer.
  • La sincérité de votre démarche : vous ne devez pas jouer un rôle, c’est justement le moment d’analyser vos points faibles et d’en faire des points forts.
  • S’investir et se donner le temps nécessaire pour les investigations et les recherches demandées par le conseiller. Un bilan de compétences nécessite du temps, de la réflexion, de la recherche, des rencontres et sans ces étapes, l’objectif ne peut être atteint.
  • Se faire confiance : on a tous en nous une capacité à évoluer, à se surpasser et il faut y croire.

Qui peut bénéficier d’un bilan de compétences ?

Tous les salariés du secteur privé, les demandeurs d’emploi et les salariés du secteur public selon certaines conditions.
Vous n’êtes pas obligés de prévenir votre employeur de cette démarche.

Combien ça coûte ?

Coût moyen = 1500 à 1800 euros
Vous pouvez faire financer votre bilan de compétences via votre Compte Professionnel de Formation (CPF).

Comment faire ? Quelles démarches ?

Toutes les infos sur votre Compte Professionnel de Formation. Créez votre compte pour visualiser votre solde CPF. N’oubliez pas d’intégrer vos heures DIF avant la fin de l’année 2020.

Des sites pour vous aider :

Ministère du Travail

Maformation.com

Challenge ton job (Une expat française à Miami qui lance son activité de bilan de compétences via téléphone ou Skype. Elle dégage une telle énergie qu’on a envie de la suivre… Allez voir son site et vous en saurez plus …)

Retour d'expérience sur mon bilan de compétences :
Je venais chercher de la confiance en moi, prendre conscience de mes compétences, évoluer professionnellement... Objectif rempli à 100%.
Une opportunité professionnelle s'est présentée à moi au cours de ce bilan... Le genre d'opportunité qu'on ne peut pas refuser 👍🏻
6 mois plus tôt, j'aurais refusé ce poste, par peur, à cause du fameux syndrome de l'imposteur. Je ne me serais pas sentie à la hauteur ...
Et grâce à ce bilan, je me suis dit "Je suis capable"... Et j'ai foncé ...
Je me suis sentie plus forte, plus armée et plus sûre de moi... A suivre !

Vous aussi foncez, et pensez à vous (pour l’avenir 😍).

3 commentaires sur “J’ai testé le bilan de compétences

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :