La solitude ne se voit pas, elle se vit

Ce 23 janvier est la Journée des solitudes. C’est la 4ème année de cette initiative lancée par l’association Astrée pour lutter contre l’isolement et favoriser le vivre ensemble. J’avais envie de vous parler, dans ce premier article de l’année 2021, de cette thématique, plus que jamais d’actualité . Et si on luttait tous ensemble contre la solitude des uns et des autres…

Selon la dernière étude IFOP pour Astrée, 1 français sur 2 dit souffrir davantage de la solitude depuis la crise sanitaire (voir l’infographie en bas de l’article). Ce chiffre est inquiétant et a forcément (re)activé ma fibre empathique habituelle 😇. Cette solitude je la connais bien, j’ai appris à l’apprivoiser, à l’apprécier et même au final à la savourer, mais le chemin de l’acceptation de cette solitude a parfois été difficile.

Il y a une grande différence entre être seul(e) et se sentir seul(e)

Nous avons tous ressenti un jour ou l’autre un sentiment de solitude dans sa vie. La solitude peut être source d’angoisse pour certains ou une opportunité de ressourcement pour les autres. Elle est parfois choisie, et souvent subie. La solitude peut être ponctuelle, mais aussi plus durable… Parfois on peut même se sentir seul dans un couple ou en ayant beaucoup d’amis autour de soi.
La solitude peut être un état (isolement social, absence de relationnel) ou un sentiment (manque de reconnaissance, échanges insuffisants). Non, je vous rassure je ne suis pas psychologue, ni philosophe, mais je suis convaincue que la solitude revêt une dimension différente selon les individus, selon ses attentes. Quoiqu’il en soit une solitude non choisie est un fléau souvent cause de détresse émotionnelle.

Dans ce contexte de crise sanitaire, avec les confinements, le télé travail, le couvre feu, l’état de solitude est de plus en plus présent et croit au fur et à mesure que les interactions sociales se réduisent.
J’ai une très grosse pensée pour toutes les personnes les plus impactées, les personnes âgées, les parents solos, les célibataires, les étudiants… qui se trouvent de plus en plus isolés, seuls et voient leur santé mentale parfois fragilisée …

Quelles solutions ?

2/3 des français n’osent pas parler de leur solitude… et c’est dommage.
En parler c’est déjà chercher des solutions, essayer de remédier à cet isolement et surtout solliciter des interactions sociales, même virtuelles. Il est certain que dans le contexte actuel, il est difficile de rompre cet isolement par un apéritif, un café en terrasse, des embrassades avec son entourage …

Certes il n’y a pas de solutions miracles, actuellement, mais il existe des petites attentions efficaces et précieuses pour aider les personnes qui souffrent de solitude : un simple SMS pour prendre des nouvelles, un dessin, un petit mot dans la boite aux lettre, une lettre… C’est simple, ça prend quelques minutes et vous apporterez du baume au coeur aux personnes qui se sentent seules.
Autres solutions possibles, se trouver des passions et les partager (moi j’écris des articles sur mon blog pour les partager avec vous 😉), être moteur sur des activités ou solliciter son entourage.
Et si on parle de la solitude actuelle, du fait de la pandémie, n’oubliez pas d’apprécier cette solitude pour vous recentrer sur vos envies, vos besoins, explorer votre moi profond et prendre du temps pour vous 😍.
Je parlais déjà de ces attentions dans mon article : Pensées de confinés

Et vous vous sentez comment dans cette période ?
Si vous vous sentez seul(e)… je suis là 😉
Sur ce je vous laisse, je vais appeler ma mamie ❤️ et envoyer un petit SMS à ma copine célibataire.
Je pense fort à vous toutes et tous.

Plein de courage et à bientôt pour un nouvel article !

LES DERNIERS ARTICLES

Pensées d’une confinée

Billet d’humeur d’une confinée… entre petits plaisirs et ennui, coup de déprime et moments de partage… Nous vivons tous une période « spéciale »… et j’avais envie de vous partager cet état d’esprit.

TOP 5 de mes podcasts préférés

S’inspirer, se divertir, s’évader, s’améliorer, grandir… je n’ai que des bonnes raisons d’écouter des podcasts.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :